Machine learning et prédiction des blessures musculaires

Ce poste s’inscrit dans les recrutements prévus dans le projet FULGUR, porté par Gaël GUILHEM (laboratoire SEP, INSEP), soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du Programme Prioritaire de Recherche Très Haute Performance Sportive. Le/la post-doctorant.e est placé.e sous l’autorité directe du
directeur du Laboratoire Interuniversitaire de Biologie de la Motricité (LIBM EA 7424).

FULGUR rassemble 9 établissements de recherche, 3 fédérations sportives et 2 entreprises. Ce projet vise trois objectifs principaux :
• Décrire la mécanique du sprint au niveau du centre de masse et de segments articulaires, afin de quantifier la charge d’entraînement spécifique au sprint, à ces échelles, en conditions réelles d’entraînement voire de compétition (lot de tâche 1) ;
• Déterminer le profil musculo-squelettique de chaque athlète de très haut niveau en vue de proposer des programmes d’entraînement « taillés sur mesure » visant à optimiser l’efficacité de la propulsion en sprint (lot de tâche 2) ;
• Estimer le niveau de risque de blessure et suggérer des stratégies de prévention individualisées basées sur une approche multi-factorielle incluant les aspects mécaniques, l’environnement (nutrition, sommeil) et le comportement des athlètes (lot de tâche 3).

Profil du poste

Détails

Début :
25 mai
Fin :
13 juin
Catégories d’évènement:
,